Innovation et Clean Technologies

Dès les premières phases de conception et à chaque étape du cycle de vie des véhicules, les équipes Citroën sont mobilisées pour limiter au mieux l’impact de l’automobile sur l’environnement.
Ce travail d’éco-conception vise à assurer à Citroën une avance en matière de mobilité durable, au-delà de la conformité de ses véhicules aux réglementations environnementales.
Citroën consacre ainsi une part très importante de ses efforts de recherches aux technologies dédiées à la réduction de l’empreinte écologique de ses véhicules.

Matériaux verts

Sont classées sous l’appellation « matériaux verts » trois familles :
• les matières plastiques recyclées,
• les matériaux d’origine naturelle (bois, fibres végétales, etc.),
• les matériaux biosourcés (polymères non issus de la filière pétrochimique mais de ressources renouvelables).
Leur emploi présente plusieurs avantages :
• il permet de réduire l’utilisation des plastiques d’origine fossile
• il favorise le développement des filières de recyclage des matières plastiques, en élargissant leurs débouchés.
Citroën déploie depuis 2008 un plan ambitieux qui a porté la part des matériaux dits verts à environ 20% de la masse totale des polymères de ses véhicules en 2012, contre une moyenne de 6 % en 2007.

Politique Environnementale de nos usines

Pour Citroën, produire des véhicules décarbonés suppose un outil industriel susceptible de maîtriser ses propres impacts et capable de répondre aux enjeux environnementaux majeurs :

• contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique,
• limiter les pollutions, dont les rejets dans l’eau et l’atmosphère,
• préserver les milieux naturels, la biodiversité, et limiter l’utilisation des ressources naturelles, surtout l’eau,
• réduire la production de déchets et mieux les valoriser.


En savoir +

Voir la remise de la voiture Citroen au gagnant du tirage au sort